2.0.1

C’est à l’initiative de jeunes chercheurs issus de l’université d’histoire de l’art : Marianne Bordreau, Camille Pageard et Jérôme Dupeyrat que la revue 2.0.1 voit le jour.
2.0.1 se propose de réunir des études concernant autant les arts plastiques, l’architecture, le design, que les théories de l’art, dans la période allant du XIXe au XXIe siècle. 2.0.1 souhaite être un lieu de collaboration interdisciplinaire entre étudiants, jeunes chercheurs et jeunes professionnels issus des différentes filières des sciences humaines et sociales. La revue sera thématique, bi-annuelle et gratuite. Elle sera publiée à la fois dans une version papier et en ligne sur un site web.

Retenus pour assurer la mission graphique de cette revue, le tandem inédit et prometteur de Coline Sunier et de Charles Mazé adopte un parti réjouissant. En critique à la figure héroïque de l’auteur et à la futilité de la mode et du style, dans une posture influencée par fluxus et l’art conceptuel, notre duo propose un système graphique protéiforme fondé sur un tabou de la corporation du graphisme : l’emprunt, la copie, le plagiat… Il s’agit d’aller puiser dans la masse éditoriale française des 19e, 20e et 21e siècles (guide, plan, manuel, journal, bulletins, gazettes…) en proposant pour chaque numéro une forme différente en résonnance avec la thématique retenue. Ainsi, c’est malicieusement la reproduction fidèle — depuis l’apparence générale jusqu’au détail — de l’austère et pénale revue historique de droit français et étranger datant de 1940 qui a servi de matrice au premier numéro dédié à la question de la contrainte

soirée de lancement de la revue : Vendredi 21 novembre, 18h30, Naxos Bobine, 135, rue de la Roquette 75011 Paris

digg-moi |

Transmettre





email-moi | imprime-moi