Chaumont

Deux posters de Masayuki Terashima qui ont obtenu le 3e prix du Festival international de l’affiche et du graphisme de Chaumont l’an dernier pour annoncer la 20e édition du festival ce week end. Vingtième qui marquera vraisemblablement la fin d’une époque avec le départ de l’équipe de direction grapusienne historique. Vingt ans, l’âge de raison ou l’âge de l’abandon des idéaux et des aventures de jeunesse…

digg-moi |

Transmettre





email-moi | imprime-moi

4 commentaires pour ″Chaumont″

  • le 15 mai 2009 a 21:28

    -

    Ça peut également être l’âge de la passation, où les idéaux & l’enthousiasme des uns prennent le pas sur l’assagissement des autres, non? :) Cette passation est pltôt positive, elle montre que le comité directeur est également capable de transmettre le flambeau sans emmener le projet « dans leur tombe ». Ce n’est pas toujours le cas!

  • le 15 mai 2009 a 22:33

    -

    Pour information (et si mes informations sont correctes), le départ des trois directeurs artistiques auraient même dû avoir lieu plus tôt, dès le début de la construction du Centre international du graphisme, programmé depuis un petit moment déjà…
    Vous l’aurez remarqué, ce Centre n’est toujours pas sorti des cartons ce dont serait, je crois, responsable l’ancienne mairie.

    D’autre part, Pierre Bernard, Alex Jordan et Vincent Perrottet, réunis autour de Jean-François Millier, n’ont tous les quatre «repris» le festival qu’en 2002… (Le festival ayant failli ne pas avoir lieu cette année là.)

  • « Thierry »
    le 18 mai 2009 a 9:22

    -

    Soyons donc optimistes et attentifs… :)

  • le 19 mai 2009 a 0:39

    -

    Voilà!