Objet typographique culte : la Valentine

En 1969, Ettore Sottsass* et Perry Kind conçoivent une machine à écrire portative au nom évocateur de « Valentine » pour le compte d’Olivetti. Cette machine rouge et brillante, aux dimensions et au poids réduits comparés aux autres machines à écrire de l’époque est rapidement devenu un objet design culte. Les frappes typographiques de la Valentine variaient d’un pays à l’autre en fonction de sa distribution. On retrouvait principalement la « PICA », l’« Elite » et la « Quadrata » parmi les polices proposées.
La police Quadrata est clairement inspirée de la « Mikrogramma » d’Aldo Novarese & Alessandro Butti et de l’« Eurostile » de Novarese. Les lettres de la police Quadrata étaient dessinées par Arturo Rolfo, le graphiste d’Olivetti à l’époque. Les polices de la « Valentine » étaient des adaptations du dessin original de la Quadrata et offraient trois graisses (Light, Regular et Bold), accompagnées de leurs italiques respectives.
(Source www.lineto.com)

*Sottsass (voir liste de liens) est un architecte-designer protéiforme et toujours inattendu. Ses réflexions permanentes sur le monde et nos comportements lui confèrent une aura de théoricien inspiré et respecté.






digg-moi |

Transmettre





email-moi | imprime-moi