Jan Christensen

Jan Christensen est né en 1977 à Copenhague, au Danemark. Jusqu’en 2000, il a étudié au National College of Art and Design d’Oslo, en Norvège, et est établi à Berlin depuis 2001. Il a reçu de nombreuses distinctions et prix scandinaves dans le domaine de l’art et obtenu deux périodes de résidence à l’International Artists Studio Programme in Sweden (IASPIS). En 2004, il a bénéficié de résidences à la Villa Arson de Nice et au National Art Studio de Séoul, en Corée du Sud. Il est actuellement en résidence à l’Irish Museum of Modern Art, à Dublin.
Inspirées d’artistes comme Michael Majerus et Franz Ackermann, les peintures murales de Jan Christensen, quand elles ne renvoient pas à l’esthétique de la culture des médias, sont des installations spécifiques à des sites dont elles reflètent l’architecture environnante. Ses compositions sont souvent hautes en couleur et composées de plusieurs couches, et réalisent la fusion entre le graphisme et les mots. À première vue décoratives, elles se révèlent ensuite un débat des notions de contenu, de contexte, d’intention et de perception des œuvres d’art.

Montblanc

Jan Chistensen a bénéficié du Montblanc, Patronage mondial des jeunes artistes 2005.
Le luxe au service de l’art ou l’art au service du luxe… pourquoi tant de proximités ? De quelle plus-value symbolique seraient dotés les produits Cartier, Dornbracht, Prada, Boss, Montblanc, LVMH… ? Et inversément, Guggengheim, Tate, Louvre deviennent des marques et ouvrent des vitrines worldwide.…

digg-moi |

Transmettre





email-moi | imprime-moi