Who’s that Guy ?

Guy de Cointet, artiste français émigré aux États-Unis en 1965, est une figure souvent méconnue qui influença la scène artistique californienne des Paul Mc Carthy, Mike Kelley, Allen Ruppersberg et autres John Baldessari et dont l’influence est patente sur la mouvance graphique récente et déjà fatiguée, poppy et performative des « trucs et des ficelles visibles » pour reprendre l’expression de Charlotte Cheetham, mais aussi dans l’art total de cabaret rêvé et désaxé d’une Lily Reynaud Dewar. Travail sur le langage, la scène et leurs fondamentaux. Mot et image, couleur et forme, performance, danse, culture pop et théâtre. Concept, culture pop et performance…
Mike Kelley : « J’avais l’impression que ses accessoires, du moins ceux qui étaient abstraits et géométriques, étaient analogues aux phonèmes de langage. Ils étaient des phonèmes visuels, des formes primordiales. »

digg-moi |

Transmettre





email-moi | imprime-moi

1 commentaire pour ″Who’s that Guy ?″

  • « R »
    le 10 septembre 2009 a 15:27

    -

    « la mouvance graphique récente et déjà fatiguée » et très fatigante.