Graphisme affectif

Angeline Ostinelli vient d’obtenir un diplôme supérieur avec mention à l’Ésaab en mettant sa sensibilité au service d’un graphisme qui puisse réadapter le langage visuel des personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer. Avec l’appui scientifique d’une équipe de spécialistes, elle a notamment produit un livre de sensibilisation mettant en scène des paroles de patients extraits de La plume du silence de Jean Witt (illustration 1 à 3) . Elle a aussi, entre autres productions, proposé un genre de classeur mnémotechnique à l’adresse des malades (illustrations 4 à 6). Bref, elle a tenté de développer, pour répondre à cette terrible affection, un graphisme affectif… Plus d’images sur Méthode Bernadette

digg-moi |

Transmettre





email-moi | imprime-moi

3 commentaires pour ″Graphisme affectif″

  • « Bito »
    le 9 juillet 2009 a 12:53

    -

    Jte kiffe

  • « Randy »
    le 30 juillet 2009 a 22:01

    -

    moi aussi je te kiffe

  • « BITO »
    le 18 août 2009 a 12:02

    -

    Randy Orton?

    Mais écoute je t’ai dis que c’était terminé entre nous! Tu es trop égocentrique!

    (Bravo pour le classeur Angeline)