Sign of the times — OMA fires 50

2007 Rem Koolhaas — CCTV Beijing (Pékin), avant

2009 le 9 février

et après…

OMA a annoncé cette semaine le licenciement de 50 de ses 300 employés. Le directeur commercial de l’Office pense qu’ils devraient survivre à la crise économique grâce aux commandes en cours mais qu’ils se devaient d’être « extrêmement prudents » d’où les licenciements.
Par ailleurs, OMA vient d’apprendre qu’ils ont gagné la compétition pour le (Taipei Performing Arts Centre).

digg-moi |

Transmettre





email-moi | imprime-moi

1 commentaire pour ″Sign of the times — OMA fires 50″