Archives par auteur: Renaud

publie par Renaud|

Graphisme en revue – Centre Pompidou

digg moi |

Transmettre





email-moi | imprime moi
publie par Renaud|

Bold Italic 2009

digg moi |

Transmettre





email-moi | imprime moi
publie par Renaud|

Vernissage de l’exposition « Prix des Plus Beaux Livres Bruxellois et Français 2008

Vernissage de l’exposition « Prix des Plus Beaux Livres Bruxellois et Français 2008″ – 3 mars 2009 à la Galerie Anatome, Paris

Bonjour,
Nous avons le plaisir de vous inviter au vernissage de l’exposition des Plus Beaux Livres Bruxellois (Prix Fernand Baudin) et Français le 3 mars à Paris.
La proclamation officielle des lauréats bruxellois et la remise des diplômes se fera en ouverture de l’exposition.
L’exposition sera visible durant le Salon du Livre de Paris, puisqu’elle se tiendra du 4 mars au 4 avril à la Galerie Anatome.
Excellente journée à vous,
Aurore BORACZEK
Attachée Actions et secteur Culture – Bruxelles Export

digg moi |

Transmettre





email-moi | imprime moi
publie par Renaud|

pollenisation

digg moi |

Transmettre





email-moi | imprime moi
publie par Renaud|

Sign of the times — OMA fires 50

2007 Rem Koolhaas — CCTV Beijing (Pékin), avant

2009 le 9 février

et après…

OMA a annoncé cette semaine le licenciement de 50 de ses 300 employés. Le directeur commercial de l’Office pense qu’ils devraient survivre à la crise économique grâce aux commandes en cours mais qu’ils se devaient d’être « extrêmement prudents » d’où les licenciements.
Par ailleurs, OMA vient d’apprendre qu’ils ont gagné la compétition pour le (Taipei Performing Arts Centre).

digg moi |

Transmettre





email-moi | imprime moi
publie par Renaud|

2 or 3 things I know

Une alter-ego :

godard’s
2 or 3 things
i know about her

is playing at film forum

and a wonderful fan,
by the name of michael,
just sent me the
film’s poster

digg moi |

Transmettre





email-moi | imprime moi
publie par Renaud|

Mevis et Van Deursen au Palais de Tokyo

Mercredi 25 février 2009, 19H30

Palais de Tokyo, Paris.
Accès dans la limite des places disponibles.
Réservation obligatoire : reservation@fsept.net
6 euros, accès conférence + expositions.

Conférence en anglais présentée par
Jérôme Saint-Loubert Bié.
———————————————————————
Armand Mevis (1963) et Linda Van Deursen (1961) se sont rencontrés à la Rietveld Academie d’Amsterdam à la fin des années 80. C’est là qu’ils ont décidé de créer leur studio.

Depuis 1987, ils développent une démarche singulière ayant pour domaines privilégiés l’édition et l’identité visuelle. On peut dire d’eux qu’ils ont contribué à la redéfinition du design graphique aux Pays Bas. Ils ont influencé de nombreux designers, des membres de Experimental Jetset en passant par Jop van Bennekom ou encore Maureen Mooren.
Ils ont notamment créé l’identité de « Rotterdam 2001, Cultural Capital of Europe », et celle du musée Boijmans Van Beuningen à Rotterdam. Dans le domaine de la mode, ils réalisent des publications pour un autre duo : Viktor & Rolf. Ils travaillent également de façon privilégiée avec des artistes contemporains tels que Meschac Gaba, Carlos Amorales, Emmanuelle Antille, Gabriel Orozco, Richard Venlet ou Klaas Kloosterboer, pour lesquels ils ont réalisé des catalogues.
Par dix fois, entre 1992 et 2002, ils ont remporté un prix au concours des plus beaux livres hollandais (Best Verzogde Boeken).
En 2005, ARTIMO a publié « Recollected Work », une monographie écrite par Paul Elliman.

Linda Van Deursen dirige le Graphic Design Department à la Rietveld Academie, (Amsterdam), intervient à Jan van Eyck Akademie, (Maastricht) et à l’université de Yale, School of Art, (New Haven.)
Armand Mevis enseigne à la Werkplaats Typografie (Arnhem), à la Jan van Eyck Academie, (Maastricht) et à l’université de Yale, School of Art, (New Haven.)

Armand Mevis présentera, entres autres, les identités visuelles de « Rotterdam 2001″ et du musée Boijmans Van Beuningen, ainsi que les livres réalisés pour le photographe Geert van Kesteren et l’artiste Carlos Amorales.

digg moi |

Transmettre





email-moi | imprime moi
publie par Renaud|

PRIX FERNAND BAUDIN PRIJS 2008

Prix du plus beau livre : appel à candidatures

Le prix Fernand Baudin 2008
Prix du plus beau livre Bruxellois

Initié par quelques graphistes-enseignants, le Prix du plus beau livre a enfin lieu en Belgique et plus précisément à Bruxelles pour cette première édition 2008, grâce au soutien de Bruxelles-Export.
Le Prix Fernand Baudin est un concours qui vise à encourager la création contemporaine du livre en honorant chaque année les plus beaux livres de la Région de Bruxelles-Capitale. Il s’adresse aux graphistes, éditeurs, imprimeurs et relieurs et tend à rendre accessibles leurs réalisations à un public large par le biais d’une exposition et d’un catalogue circulant à l’étranger.
Seront primés les livres de l’année 2008 qui témoignent d’une grande qualité tant du point de vue de leur conception (éditoriale et graphique), que de leur réalisation (impression et façonnage). Un jury international qualifié jugera selon des critères prédéfinis les questions esthétiques, les innovations et les techniques de réalisation des livres afin de décerner les prix.
Fernand Baudin fut un éminent « typographiste » belge, un grand acteur dans le monde du livre mais également un enseignant et l’auteur de plusieurs ouvrages qui lui ont valu sa renommée internationale. En hommage à cette figure emblématique dont la vision et le travail furent déterminants, nous avons emprunté son nom pour l’associer au Prix du plus beau livre bruxellois.
Cette année, pour sa première édition, le Prix Fernand Baudin sera accueilli par la Galerie Anatome à Paris pour une exposition commune avec le Concours des plus beaux livres français qui sera à son tour accueillie à Bruxelles.

Date limite de dépôt de candidatures : 23.01.2009

digg moi |

Transmettre





email-moi | imprime moi
publie par Renaud|

After MX

Vernissage ce soir à La Médiatine de l’exposition Monographies d’Artistes / Arts+08 avec Xavier Mary.

Xavier Mary, Open Donuts.

En art d’une manière générale et en sculpture en particulier, il est recommandé que le labeur ne soit pas rendu visible. Autrement dit, que l’énergie déployée pour le travail soit moindre que celle dégagée par le travail. Cette question énergétique, au cœur de nos sociétés contemporaines du capitalisme tardif, fait l’objet de spéculations scientifiques qui engagent tant notre autonomie vis-à-vis des hydrocarbures en voie de raréfaction que nos préoccupations en matière environnementales. Une des hypothèses est de dépasser la fission nucléaire pour atteindre sa fusion par confinement de plasma (phénomène actif au sein des étoiles), bien plus puissante et radicalement moins radioactive. C’est là qu’intervient le projet ITER – réacteur expérimental thermonucléaire international – mais dont la consommation énergétique dépasse de loin sa production. L’enjeu est de taille puisqu’à terme c’est d’en produire 25 fois plus, de quoi atteindre le seuil d’indépendance pour les pays occidentaux… « du soleil en bouteille » selon le slogan en cours.


Tokamak — Confinement magnétique du plasma pour l’étude de la production d’énergie par fusion nucléaire.Confinement magnétique du plasma en tokamak.

Cette notion de confinement de la matière énergétique au sein d’une structure toriqueOpen/Closed Donuts de Xavier Mary – engendre un choc perceptuel et phénoménologique que Fredric Jameson, en parlant d’architecture californienne, qualifie d’hyperespaces aux rémanences spectrales, avoisinant d’anciennes catégories de clôtures et de frontières cloisonnantes et structurantes, offrant l’illusion de quelques nouvelles et factices libération et interaction spatiales. Sorte de cauchemar virtuel dans lequel la fragmentation psychique est élevée à une puissance qualitativement nouvelle.*
Le confinement, la sécurisation, les enceintes, les murs anti-bruit et les pylônes d’éclairage autoroutiers, constituent les matières tant sculpturales que symboliques, de l’ossature à l’habillage, des œuvres de Xavier Mary.
Autant d’éléments que l’on rencontre en marge, en retrait de nos circuits ordinaires ou, au contraire, qui les balisent sans que nous nous en apercevions.
Ses œuvres sont des quartiers de haute sécurité reliées entre elles par d’autres en cloisons anti-bruit qui y mènent. Non-lieux par excellence des identités individuelles ou de sites géographiques, mais lieux à hauts risques de collusions mentales et physiques potentielles. Œuvres sous tension quant à leur présence mais aussi quant à leur réalité. Elles sont pourtant ancrées dans un réel référencé, le plus souvent d’ordre architectural ou de lieux situés : une verrière Horta, une fortification Vauban, le Pentagone ou Fleury-Mérogis – augmentation sensible du volume paranoïaque – dont il reprend la structure ou le site. Mais à peine cette référence est-elle usitée qu’elle s’use aussitôt pour se déplacer vers une procédure strictement sculpturale de déconstruction et atteindre une tautologie modulaire auto-immune**.

Closed Donuts

CrossOver

C’est une procédure en retournement qui revient à l’architecture par ses modes de conception et de représentation qui permet à Xavier Mary de s’en tenir à une ossature, un assemblage de structures répétitives ou la réalisation d’un hyperespace tout en développant son champ sémantique propre.
Chaque sculpture compose une unité complexe au sens dialogique théorisé par Edgar Morin pour exprimer la fusion (c’est-à-dire à la fois complémentaire, concurrente et antagoniste) de deux – voire plusieurs – logiques ou principes sans que la dualité se perde ou s’évanouisse dans cette unité. Cette dialogique permet à Xavier Mary d’user des porosités de logiques différentes – musicales, urbaines, architecturales, etc. – au sein de dispositifs structurels unifiés qui n’absorbent pas leurs identités ou leur originalité propre. Les antagonismes demeurent et sont constitutifs de l’œuvre comme entité complexe. En cela, elles nous aident à penser la complexité du réel.

R.H.

* Fredric Jameson, « Equivalents spatiaux dans le Système. Monde », in « Le Postmodernisme », p. 183, Ed Beaux-Arts de Paris, 2007
** Hyperactivité du système immunitaire.

digg moi |

Transmettre





email-moi | imprime moi
publie par Renaud|

4.11.2008

White House

digg moi |

Transmettre





email-moi | imprime moi