publie par Thierry|

Thrown


Manuel Zenner travaille les rapports de la graphie et de l’espace public du net. Pour son projet Thrown, Il crée, entre autres, d’étranges typographies animées polymorphes et organiques à partir de l’analyse structurelle (l’acteur, l’outil, l’arrière plan…) d’une des vidéos gag stupides dont le net raffole.

digg moi |

Transmettre





email-moi | imprime moi
publie par Thierry|

Fac-simulés

Le workshop collection public freehold fut un jeu d’emboitement complexe. Renaud Huberlant posa initialement comme contrainte que la réactivation par chaque étudiant de l’Ésaab d’un « énoncé libre de droits » de Lawrence Weiner soit réalisé dans l’espace public puis médiatisé « in situ » dans le cadre de l’exposition au Centre d’art du Parc Saint Léger. Il s’agissait de revendiquer notre territoire de médiatisation culturelle du graphisme. Il s’agissait de se référer au questionnement mutimedia de la nature de l’œuvre qu’initia l’art conceptuel et qui mit le graphisme au centre de la scène artistique.
C’est donc dans ces deux temps qu’intervint le jeune graphiste marseillais Brice Domingues qui venait remplacer Renaud empêché par un accident. Brice qui donna encore un troisième temps à cette séquence « multicouches ». Non seulement il aura encadré les étudiants dans la réalisation et la médiatisation de leur projet de réactivation, mais il a aussi proposé un dispositif intelligent et retors de médiation de l’ensemble de l’exposition des étudiants de l’Ésaab et de l’Énsa Dijon.
Sa proposition consiste dans une édition documentant iconographiquement et textuellement les projets des étudiants des deux écoles bourguignonnes. Mais cet exemplaire unique, relié, donné en quelque sorte « ex situ » à la directrice du centre, Sandra Patron, est relayé « in situ » dans la salle d’exposition par une installation permettant à chaque visiteur de s’informer et de « performativement » se constituer son propre catalogue d’exposition. Par la collection d’une série de ce que Brice appelle des « fac-simulés » du catalogue original…
Plus d’images sur Méthode Bernadette.

digg moi |

Transmettre





email-moi | imprime moi
publie par Thierry|

Workshop Collection public freehold

La semaine prochaine, nous suivrons à l’Ésaab et au centre d’art du Parc St Léger, un atelier expérimental de réactivation des statements de la collection public freehold de Lawrence Weiner, en collaboration avec les étudiants et les enseignants de l’Ensa de Dijon. Ce workshop sera animé par Brice Domingues et Ghislain Mollet-Viéville. Il aboutira à l’exposition des travaux au centre d’art, samedi 31 Janvier, à partir de 17h et à une soirée festive, la Reactivation party, à partir de 21h avec DJ Wet (DJ set), Fidel Robin (VJ) et ToyzRme (live).
Initialement, c’était Renaud Huberlant qui devait intervenir à l’Ésaab et nous proposer notamment une conférence qui s’annonçait drôle et passionnante : Mot compliqué #4 Belgique, travaux – reconstruction, mais les suites d’un accident l’en ont empêché. Nous lui souhaitons un prompt rétablissement.

digg moi |

Transmettre





email-moi | imprime moi
publie par Thierry|

Bernadette, elle est très chouette

Méthode Bernadette est le nom du nouvel espace de communication du pôle image de l’Ésaab sur la toile qui s’enrichira progressivement de la documentation de ses quinze années d’existence. Hello world.

digg moi |

Transmettre





email-moi | imprime moi
publie par Thierry|

Killian loddo

Killian loddo prépare en ce moment, à l’Ésaab, un Dsaa sur le thème de l’indécision dans le processus créatif. Il vient nous proposer ses épatantes créations expérimentales, plasticiennes et intrigantes qui questionnent les limites de la forme « en tant qu’elle n’est pas un assemblage incohérent d’éléments » comme nous le rappellent les théoriciens de l’information.

digg moi |

Transmettre





email-moi | imprime moi
publie par Thierry|

François Havegeer

François Havegeer prépare à l’Ésaab un diplôme sur la question du jeu dans le graphisme. Il vient de réactualiser son site avec ses derniers travaux d’une humilité drolatique et sensible.

digg moi |

Transmettre





email-moi | imprime moi
publie par Thierry|

Muriel Issard

Muriel Issard, étudiante en dsaa2 à l’ésaab, vient de mettre en ligne ses derniers travaux drôles, étranges et spirituels. Hello world !

digg moi |

Transmettre





email-moi | imprime moi
publie par Thierry|

Colbert

Deux étudiantes de l’ÉSAAB seront à l’honneur de la soirée de remise des prix du concours du Comité Colbert 2008, qui aura lieu le 27 novembre au Palais de Tokyo. La mission graphique de l’événement est assurée par Claire Morieux et
Olivier Huz
sous la direction artistique de Gérald Petit.
Le prix Puiforcat est remporté par une ancienne BTS communication visuelle, Estelle Bonnerot, actuellement étudiante en Dsaa textile à Lyon. Le 1er prix pour la maison Pierre Frey est remporté par Mélanie Cosseron, actuelle étudiante en Dsaa option Design de Produits.
Bravo les filles !

digg moi |

Transmettre





email-moi | imprime moi
publie par Thierry|

Explorations intertextuelle

Autour d’un sujet embrassant la question du rhizome et ses développements énergétiques souterrains sans véritable commencement, ni centre, ni fin, Sarah Kremer, étudiante en diplôme supérieur première année à l’ÉSAAB, a choisi d’expérimenter les potentialités éditoriales de l’intertextualité. C’est que le texte est au sens propre un tissu. Tissu d’emprunts, d’influences, d’intentions et de références comme autant de flux internes et externes à l’objet livre.

digg moi |

Transmettre





email-moi | imprime moi
publie par Thierry|

En éclaireur

Pour tous ceux qui n’ont pas pu voir l’exposition en éclaireur, qui s’est achevée hier à la galerie neversoise Arko, la vidéo de Camille Chabert Dans l’Ouest.

digg moi |

Transmettre





email-moi | imprime moi